Skip to content

Les marchés actions défient la FED

Investir dans les actions est l'un des moyens les plus plébiscités en 2023 pour les investisseurs, afin de faire croître leur patrimoine financier. Détenir aujourd’hui des fractions de parts de propriété dans une entreprise leur permet d’engranger de jolis bénéfices depuis janvier.

Les avantages de se lancer sur les marchés actions

Potentiel de forts rendements

Les actions ont historiquement offert des rendements plus élevés que d’autres formes d’investissement à long terme, tels que les obligations et les comptes d’épargne. Bien sûr, il y a des risques associés à l’investissement en actions, mais si vous êtes prêt à assumer un peu de risque, vous pourriez potentiellement réaliser des rendements plus élevés.

Possibilité de diversification

Il existe un large éventail d’actions disponibles dans différents secteurs, ce qui permet aux investisseurs de diversifier leur portefeuille et de réduire leur exposition à un secteur spécifique. Par exemple, si vous avez des actions dans une entreprise technologique, vous pourriez également investir dans des entreprises du secteur de la santé ou des entreprises de services publics pour répartir votre risque.

Liquidité

Les actions sont généralement considérées comme des investissements liquides. Elles peuvent être achetées et vendues facilement sur le marché boursier.

Participation à la croissance de l’économie

En investissant en actions, vous investissez dans l’économie réelle, ce qui signifie que vous participez à la croissance de l’économie. Si l’économie prospère, c’est donc “tout bénéfice” !

Dividendes

Certaines sociétés distribuent des dividendes à leurs actionnaires, ce qui peut offrir un revenu régulier aux investisseurs. Une bonne manière de générer un revenu passif à partir de son portefeuille.

“ Par ailleurs, même si les taux ont grimpé en flèche en 2022, ils sont restés à des niveaux historiquement bas. ”
Réaliser le meilleur placement en 2023

Des marchés dynamiques malgré l’inflation et la politique de la FED

Les marchés semblent voir le verre à moitié plein en 2023. Ceci pour trois raisons principales.

La tension sur le crédit a été contenue

Depuis 10 ans, les consommateurs ont bénéficié de taux d’intérêt quasi nuls et ont obtenu des prêts fixes sur 25/30 ans alors que les entreprises ont verrouillé leur dette à long terme à des taux d’intérêt bas. Par ailleurs, même si les taux ont grimpé en flèche en 2022, ils sont restés à des niveaux historiquement bas.
Toutefois, il faudra sans doute attendre 2030 pour que la baisse totale des paiements de taux d’intérêt par rapport au PIB dans la période qui a suivi la crise financière de 2008 soit inversée, dixit JP Morgan.

Une marge de manœuvre pour la prime de risque

La prime de risque sur actions est encore suffisante pour qu’il soit conseillé d’investir dans des actions à l’aune des taux actuels et de l’inflation. Si l’on se réfère aux précédents sommets de 1999 et de 2007, les primes de risque des actions (comparé aux liquidités ou aux rendements obligataires) ont encore de belles marges.

Excédent de liquidités sur les marchés

Il reste encore des quantités astronomiques de liquidités sur les comptes des consommateurs et dans les fonds du marché monétaire. Ce stock de liquidités, dans les actifs financiers des investisseurs non bancaires, reste encore supérieur à sa moyenne de la période post-Lehman, et continue de fournir un soutien de fond aux obligations et aux actions.

boussole
Faites un Point sur votre Situation Patrimoniale

Les frais des produits financiers : ce que vous devez savoir

Comment créer une rente en investissant dans des obligations d’entreprise

être appelé gratuitement par un conseiller financier

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons pour vous donner plus d’informations. Les champs marqués d’un * sont obligatoires, les autres informations peuvent nous aider à améliorer notre proposition.

Genève Invest accepte les mandats à partir de 100’000 €