Skip to content

Faut-il vraiment déléguer la gestion de ses avoirs à une banque ?

Faire gérer son argent par un tiers n’est pas une chose forcément évidente de prime abord. Toutefois, recourir à un professionnel permet de se libérer totalement des contraintes liées au suivi de son portefeuille jour après jour. Dans un monde financier parfois complexe, voire opaque pour le néophyte, mieux vaut faire confiance à des professionnels pour améliorer le rendement de ses placements dans un temps long. Nous verrons que vous pouvez recourir aux services d’une banque ou d’une société de gestion indépendante. La deuxième option étant certainement la meilleure.

Pourquoi déléguer la gestion de son portefeuille ?

La volatilité des marchés est une source de stress pour les investisseurs. Pour éviter de faire les mauvais choix sous le coup de l’impulsivité, un professionnel peut donner, au fil de l’eau, des conseils avisés ou gérer votre portefeuille en respectant votre profil investisseur, c’est-à-dire en respectant votre degré d’aversion au risque. L’investisseur va donc bénéficier d’une gestion professionnelle de son portefeuille ; laquelle va chercher avant tout à préserver et à valoriser son capital dans le temps. In fine, Il va bénéficier des stratégies d’investissement de l’expert, en charge de son portefeuille, pour créer de la valeur. Par ailleurs, la plupart du temps, les professionnels de la gestion d’actifs émettent des rapports de gestion trimestriels et des relevés vous indiquant les performances des allocations et donc vous offrir, un suivi précis de l’évolution de votre portefeuille.
“les banques ont le grand défaut de ne pas être indépendantes.”
Optez pour un Gestionnaire Indépendant

Le recours aux banques classiques comme réflexe pavlovien

De nombreux épargnants se tournent mécaniquement vers leur banque, afin de faire fructifier leurs avoirs. En effet, la réputation de leur établissement, ainsi que sa proximité géographique, sont souvent des éléments décisifs dans le choix des investisseurs de confier leur argent à des banquiers, qu’ils ont l’habitude de côtoyer au quotidien. Par ailleurs, ces dernières années, la plupart des grandes banques ont développé des “espaces” de private banking pour accompagner plus efficacement leurs clients les plus fortunés. Le tout en leur dispensant des conseils patrimoniaux mais aussi en leur proposant des mandats de gestion, en fonction de leur profil, contre la perception de commissions parfois élevées.

Toutefois, les banques ont le grand défaut de ne pas être indépendantes. Ce qui peut engendrer des conflits d’intérêts. En outre, les conseillers proposent des solutions de placements non personnalisées et mettent surtout en exergue le produit du moment, la plupart du temps, émis par leur société de gestion maison. Ceci limite drastiquement l’offre à laquelle vous pourriez prétendre avec des gestionnaires de patrimoine indépendants ou des sociétés de gestion d’actifs. La résultante immédiate étant que les performances ne sont pas toujours au rendez-vous. In fine, le conseiller dans une banque cherchera à flécher les placements de son client vers des produits maison en architecture fermée. C’est-à-dire sans avoir accès à des produits externes, souvent bien meilleurs…

boussole
Posez-vos Questions Gratuitement à un Conseiller

Recourir à un gestionnaire indépendant: la bonne idée !

Il est vivement conseillé de s’adresser à un gestionnaire indépendant, plutôt qu’à votre banque. En effet, du fait de leur indépendance, les gestionnaires d’actifs ont plusieurs cordes à leur arc. Ils disposent d’un large panel de solutions à proposer à leurs clients, tout en étant très objectifs. La réussite de leurs clients étant liée à la leur. Le gestionnaire indépendant est lui-même soumis à une réglementation très stricte et doit respecter un formalisme rigoureux. Il doit notamment fournir un document d’entrée en relation (DER), avoir le statut de conseiller en investissement financier (CIF), et être autorisé à exercer par les autorités de tutelle de son pays. In fine, pour optimiser votre stratégie patrimoniale et bénéficier d’une qualité de conseil premium, mieux vaut se tourner vers un gestionnaire indépendant qui exerce son métier librement et sans contrainte, vis-à-vis de tel ou tel fournisseur. L’objectif d’un gestionnaire indépendant est donc de valoriser votre patrimoine sur le long cours, sans être parasité par les objectifs commerciaux, inhérents aux réseaux bancaires classiques.

Pourquoi il ne faut pas laisser dormir son argent sur un livret A

Comment créer une rente en investissant dans des obligations d’entreprise

être appelé gratuitement par un conseiller financier

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons pour vous donner plus d’informations. Les champs marqués d’un * sont obligatoires, les autres informations peuvent nous aider à améliorer notre proposition.

Genève Invest accepte les mandats à partir de 100’000 €