Skip to content

Quels sont les avantages d’investir en Europe ?

L’Europe est un continent qui, à l'image d’autres sphères géographique, a vu son économie chahutée par les effets conjugués de la crise sanitaire et des troubles géopolitiques entre L’Ukraine et la Russie. Toutefois, le continent Européen reste un acteur économique mondial majeur doté d’une monnaie forte et d’entreprises puissantes.

L’euro, une monnaie unique forte

A l’heure où l’Europe tente de relancer son économie dans un contexte de tensions géopolitiques croissantes, elle doit également réaffirmer son indépendance vis-à-vis des États-Unis et de la Chine. Toutefois elle semble largement en capacité de financer son économie via des institutions solides, ses entreprises et sa diversité géographique.
L’euro, en usage dès 1999 par exemple, est la monnaie commune aux pays membres de la zone euro. Cette dernière regroupe 19 États de l’Union européenne (UE) depuis le 1er janvier 2015. L’euro est l’une des principales devises mondiales et est devenue incontournable sur les marchés internationaux.
La monnaie unique est la deuxième devise la plus utilisée pour les paiements internationaux. En effet, chaque jour, des milliards d’euros circulent sur le marché des changes. La devise européenne se hisse en deuxième position, après le dollar US dans les échanges sur le Forex. Par ailleurs, l’euro est la devise de référence pour les transactions sur Euronext, l’une des plus grandes places boursières mondiales comptant 1’400 entreprises cotées.
L’euro est donc la deuxième plus grande monnaie de réserve de la planète. Il y a 5 ans, 20% des réserves de change mondiales étaient libellées en euros, ce qui équivaut à 11’418 milliards d’euros. Notons au passage que l’euro est une monnaie d’ancrage pour plusieurs pays. La Couronne Danoise, par exemple, est adossée à l’euro pour assurer la stabilité de sa propre monnaie

La stabilité et la force de l’économie de la zone euro confèrent de facto à l’euro un attrait croissant de la part des investisseurs étrangers en recherche de sécurité. Ainsi de nombreux pays ou d’entreprises achètent de l’euro pour les échanges commerciaux, ou comme réserve de change. Il en découle que l’euro est de plus en plus utilisé pour émettre des emprunts publics et privés à l’international. L’euro est souvent employé comme monnaie de réserve dans l’éventualité de crises monétaires. Plus de 20% des réserves de change mondiales sont détenues en euros.
Enfin, la BCE n’intervient pas pour acheter ou vendre des euros sur le marché des changes. Elle laisse la monnaie unique s’apprécier ou se déprécier en fonction des mouvements orchestrés par les opérateurs sur ce marché.

“Les pays du Nord, très en avance sur la transition énergétique, ont un profil atypique d’indépendance énergétique qui attire toujours plus d’investisseurs. ”
Comment investir son épargne en 2022 ?

L’Europe dispose d’avantages conséquents à offrir aux investisseurs

En règle générale, l’Europe dispose de places financières fiables. Par ailleurs, la plupart des pays sont, par essence, démocratiques et respectent l’état de droit. L’Europe offre donc aux investisseurs privés, la possibilité de placer leur capital dans des entreprises attrayantes avec de forts positionnements à l’international. L’Europe du nord, par exemple, Allemagne et Scandinavie en tête, font preuve d’un haut niveau d’innovation et d’esprit d’entreprise, avec de bons et constants retours sur investissement.
Avec une monnaie liquide et stable, le vieux continent est un marché définitivement attractif pour les investisseurs étrangers. Cette juxtaposition de stabilité, de sécurité et d’innovation constitue un atout majeur pour les investisseurs, désireux de diversifier leur patrimoine dans d’autres devises ou d’autres secteurs d’activités. Parallèlement, le marché européen du Private Equity a globalement pris son envol ces dernières années. Le marché du capital investissement a le vent en poupe avec l’arrivée de nouveaux acteurs capables de contrebalancer l’offre américaine.
Beaucoup de sociétés européennes sont exportatrices globales, avec une forte exposition à l’économie mondiale qui renforce leur attractivité. Si la croissance semble s’être quelque peu enrayée, sous l’effet de la crise covid et des soubresauts géopolitiques, la croissance européenne tend à se stabiliser. Nul doute que la croissance européenne reprendra de plus belle, lorsque les difficultés rencontrées dans les chaînes d’approvisionnement seront résolues.


En Europe du Nord, par exemple, Scandinavie en tête, l’Europe propose des économies très fortes et des perspectives d’évolution encourageantes. Dans ces pays, il existe des entreprises à forte valeur ajoutée, dotées de solides technologies de l’information et de la communication. Le secteur public est bien organisé (autour d’un fonds souverain) tout en bénéficiant d’infrastructures de grande qualité. La main-d’œuvre y est très qualifiée, parle plusieurs langues et dispose de l’un des pouvoirs d’achat parmi les plus élevés au monde.
La Norvège par exemple, occupe la huitième place au classement de la Banque mondiale des pays où il est le plus aisé de faire des affaires (Doing Business Norway), du fait de la stabilité du pays. Les secteurs bancaire et financier sont réputés très robustes et l’environnement politique du pays est sain et transparent. Globalement les pays du Nord, très en avance sur la transition énergétique, ont un profil atypique d’indépendance énergétique qui attire toujours plus d’investisseurs.

boussole
Posez-vos Questions Gratuitement à un Conseiller

Pourquoi il ne faut pas laisser dormir son argent sur un livret A

Comment créer une rente en investissant dans des obligations d’entreprise

être appelé gratuitement par un conseiller financier

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons pour vous donner plus d’informations. Les champs marqués d’un * sont obligatoires, les autres informations peuvent nous aider à améliorer notre proposition.

Genève Invest accepte les mandats à partir de 100’000 €