Skip to content

Qu’est-ce que l’inflation ?

L'inflation décrit l'augmentation régulière du niveau des prix dans une économie. La valeur de l'argent diminue donc avec l'inflation et les consommateurs reçoivent moins de biens et de services pour le même montant. L'inflation est un processus continu. Les augmentations de prix ponctuelles déclenchées par des événements inhabituels telles que des grèves ou des mauvaises récoltes ne sont pas considérées comme de l'inflation.

Taux d'inflation

En bref, l’inflation désigne une augmentation de la quantité d’argent en circulation et la hausse des niveaux de prix qui en découle, alors que la quantité totale de biens dans l’économie reste la même. En général, l’inflation est mesurée par un indice des prix qui reflète l’augmentation du niveau des prix, comme l’indice des prix à la consommation. Le pourcentage d’augmentation de l’indice des prix sur une période donnée est appelé le taux d’inflation. Lorsque l’offre totale de biens est compensée par une masse monétaire gonflée, la condition de l’inflation est remplie. Si l’offre totale de biens ne peut être augmentée à court terme, il en résulte une hausse des prix et une inflation. Les hausses de prix peuvent entraîner une augmentation des salaires, ce qui entraîne une hausse des coûts pour les entreprises. Ces coûts croissants entraînent à leur tour une hausse des prix des biens. L’inflation des prix est à nouveau amplifiée par la hausse de la demande. La spirale salaires-prix commence à tourner et à s’accélérer. Dans une telle spirale, les consommateurs ont tendance à dépenser leur argent aussi vite que possible avant que de nouvelles augmentations de prix ne leur fassent perdre davantage de pouvoir d’achat. Il y a une ruée concomitante vers les biens matériels.
“Ainsi, la stabilité des prix est le pilier du fonctionnement des marchés ”
Inflationsgeschützte Anleihen

Inflation dans les années 2020

À quoi mène l'inflation ?

L’inflation entraîne également une dévalorisation de l’épargne, de sorte que la population est moins encline à épargner. Ce comportement restreint la capacité des banques à accorder des prêts aux entreprises pour financer les investissements. Il peut en résulter des restrictions de production et donc une hausse du chômage. Les groupes de personnes particulièrement touchés par l’inflation sont ceux qui ne peuvent pas adapter leurs revenus à la hausse des prix, comme les retraités et les personnes sans emploi. La lutte contre l’inflation est donc un objectif important de toute politique économique et sociale. Ainsi, la stabilité des prix est le pilier du fonctionnement des marchés. Elle est la condition préalable au fonctionnement du mécanisme des prix et, par conséquent, cruciale pour la croissance économique et un niveau d’emploi élevé.
boussole
Faites Analyser votre Portefeuille Gratuitement

Comment la BCE réagit-elle à l'inflation ?

La Banque Centrale Européenne (BCE) a déjà formulé l’objectif d’inflation comme étant “inférieur à, mais proche de 2%”, et a récemment ajouté en juillet 2021, “à moyen terme”. Cependant, la BCE ne veut pas que ces 2% soient compris comme un chiffre moyen, comme l’entend la Réserve Fédérale Américaine (Fed). Car cela signifierait que le dépassement de la barre des 2% devrait être systématiquement compensé à chaque fois. En fin de compte, la BCE ne veut réagir que sur des déviations permanentes et non temporaires dans l’une ou l’autre direction.

Conclusion :

La guerre en Ukraine, la crise énergétique, la lutte contre le changement climatique, le vieillissement de la population et la pénurie croissante de travailleurs qualifiés qui en découle, sont en train de contraindre la BCE à appuyer fermement sur la pédale de frein et à relever fortement son taux directeur. La question de savoir si la BCE a adapté assez rapidement sa stratégie de politique monétaire pour 2022 aux réalités actuelles fait l’objet d’un vif débat. Plus que jamais, il existe un conflit d’objectifs entre la stabilité du niveau des prix, strictement conçue, d’une part, et la lutte contre la crise énergétique, le changement climatique et les effets négatifs de l’évolution démographique, d’autre part. Une solution consiste à relever modérément l’objectif d’inflation de la BCE pour le porter à 3% à l’avenir, puis à le communiquer de manière transparente au public. La BCE devra donc, à l’avenir, gérer un exercice d’équilibre très exigeant et critique.

Pourquoi il ne faut pas laisser dormir son argent sur un livret A

Comment créer une rente en investissant dans des obligations d’entreprise

être appelé gratuitement par un conseiller financier

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons pour vous donner plus d’informations. Les champs marqués d’un * sont obligatoires, les autres informations peuvent nous aider à améliorer notre proposition.

Genève Invest accepte les mandats à partir de 100’000 €